La biographie parfaite Du plus noble des Prophètes Mohammed psl

Muhammad (p.s.L)

Pourquoi évoquer la biographie du Prophète ?

1) Parce que nous sommes musulmans et nous devons la connaître mieux que quiconque. Il est fort possible que
nous soyons questionnés sur lui, sur son enfance, ses batailles, ses épouses ou ses enfants. Nous devons donc
avoir les réponses car dans le cas contraire, cela ne montrerait pas un sérieux de notre part.
2) Parce qu’il est difficile d’aimer une personne que l’on ne connait pas. Comment donc obéir au Messager de
Dieu alors que l’on ne connait pas grand chose de lui ?! Dieu dit :
{Dis : Si vous aimez vraiment Dieu, alors suivez-moi et Dieu vous aimera et vous pardonnera vos péchés.
Dieu est certes Pardonneur et Miséricordieux} (Sourate 3)
3) Parce qu’il est le personnage historique le plus populaire, le plus obéi, le plus noble. Comment alors tourner le
dos à la biographie de ce grand et noble Prophète ?
4
4) Parce que des personnalités non-musulmanes parmi lesquelles on compte des auteurs, des politiciens, etc. ont
décrit le Prophète avec admiration. Notre volonté est de comprendre pourquoi cet émerveillement de leur part,
et afin que nous même effectuions la démarche qu’ils ont effectuée, puis que notre amour et obéissance pour
notre Prophète augmente.
Muhammad est un exemple à suivre
Les musulmans sont appelés à suivre le modèle du Prophète dans leur vie de tous les jours. Nous n’avons aucune
valeur si nous lui tournons le dos. Il est notre histoire, il est notre fierté. Nous n’étions rien avant lui. Notre naissance débute par sa naissance.

Notre vie n’a de sens que par le modèle de sa vie. Que les musulmans se réjouissent de ce
noble Prophète.
Un poète a dit :
‘’ Et ce qui augmente en moi l’honneur et la fierté … en faillant effleurer, de mes pieds, les étoiles
C’est être de ceux que Tu interpelles {Ô Mes Serviteurs} … et que tu m’as envoyé Ahmad en tant que Prophète ‘’
Dieu dit : « {Dis : Avec la Grâce de Dieu et Sa Miséricorde : qu’ils s’en réjouissent ! C’est mieux que ce qu’ils
amassent} (Sourate 11)
Ainsi, l’Histoire des pays musulmans et arabes n’ont de fierté que par l’attestation de foi « La Ilaha Illa Allah,
Muhammad Rassul Allah » (Il n’y a de dieu que Dieu, et Muhammad est Son Messager) : principe précisé dans les
appels à la prière du haut des minarets. Les pays musulmans et arabes ne valent rien si l’on retire « Muhammad » ou
« Islam » des mosquées, des rues, des écoles et des médias.
Il existe des gens qui font les éloges d’un peuple, d’une nation, d’une tribu ou d’une lignée…alors qu’il se peut qu’ils
ne prient pas ou ne connaissent rien de « Muhammad ».

L’être humain, par nature, cherche un modèle à suivre dans sa vie. Ce point se voit surtout de l’enfance à l’âge adulte
en cherchant à s’habiller comme Untel, ou à parler, marcher ou penser comme Untel. Et les différentes modes qui
apparaissent chaque année chez les jeunes et moins jeunes nous le prouvent.
Le Prophète Muhammad était, selon son épouse Aïcha, un Coran ambulant, c’est-à-dire qu’il était imprégné des
versets du Coran, ce qui a engendré en lui le bon comportement qui lui était connu. Ainsi, lorsque l’on a questionné
Aïcha sur le Prophète, elle a répondu : « Son éthique était le Coran ». Il était le symbole de la moralité la plus parfaite
et du comportement le plus noble. Voici un modèle à suivre !
Dieu lui dit : {Et tu es certes d’une moralité imminente} (Sourate 68). Et sa vie est rythmée par cette moralité, et nous
verrons cela dans les chapitres à venir. Les Arabes avaient aussi un bon comportement (ex : des gens comme Hatim
Ta-i, Abdellah Ibn Jad’an, etc.), mais dans beaucoup de cas, le mauvais comportement prédominait chez eux¹ (¹c.-à-
d : chez les Arabes). Muhammad sera alors envoyé pour parachever ceux-ci. A juste titre, il dit : « Je n’ai été envoyé
qu’afin de parachever les bons comportements ».
5
Concernant le modèle à suivre, Dieu dit : {Il y a pour vous dans la personne du Messager de Dieu un bon modèle à
suivre, pour ceux espèrent [rencontrer] Dieu et le Jour Dernier et mentionne beaucoup Dieu} (Sourate 33).

Par conséquent, nous nous devons de connaître les détails de sa vie afin de pouvoir le prendre comme modèle.
Parmi les points les plus étonnants qui ont été relatés dans sa biographie, c’est que Muhammad a eu plusieurs rôles
dans sa vie. Il a été jeune, mari, père, imam, guide, chef, ami, grand-père, dirigeant, juge, véridique, de confiance, etc.
Et malgré cela, on l’a vu sourire jusque voir ses molaires, on l’a vu pleuré, jouer avec les enfants et ses épouses…et la
nuit, il veillait en prière jusqu’à ce que ses pieds se gonflent.
Chez les savants, le terme « Sounna » signifie toute la personnalité du Prophète ainsi que sa vie. Chaque geste, silence
ou regard est aussi une « Sounna ». C’est-à-dire lorsque le Prophète voyait une chose qui ne lui plaisait pas (donc ne
plaisait pas à Dieu), cela se voyait sur son visage. Son silence ou son regard était donc, également, un jugement
religieux.
Lorsque tu observes ta situation, il se peut que tu trouve une chose similaire vécue le Prophète, comme l’a dit le savant
Abû Al Hassan Nadwi (mort en 1420H, soit en 1999). Si tu es riche ou pauvre, enfant ou adulte, jeune ou vieux, triste
ou heureux, orphelin, célibataire, marié, père, grand-père, citoyen avec des non-musulmans, en paix, en guerre, en
prière, etc. Tu as un modèle à suivre dans la vie du Prophète. Il en est de même pour les femmes qui ont un modèle
dans les épouses du Prophète.
Si tu pose la question à un mufti, à un docteur ou un imam, sur ta situation et tes problèmes, il te répondra de la
manière suivante : « Le Messager de Dieu était comme ceci ou comme cela » en évoquant une situation similaire ou
proche. Si par exemple tu es triste, on te dira : « Lorsque le Messager de Dieu était triste, il disait : Bilal ! Apaisenous
par la prière ». Le spécialiste questionné t’orientera vers des solutions parmi lesquelles : la prière.
La biographie du Prophète…pour mieux comprendre le Coran et la Sounna
La Sira (biographie) est présente dans la très grande majorité des Hadiths prophétiques. Elle aide à mieux comprendre
quelques versets coraniques en sachant quand tel ou tel verset a été révélé ? Ou en fonction des péripéties, de qui parle
ce verset ? Cette réponse dans ce verset, à qui s’adressait-elle ? Cela s’appelle « les raisons de l’envoi » (Asbâb AnNouzoul).
Il faut aussi savoir que la majorité de la Sounna (comme pour les Hadiths) se trouve dans la biographie du Prophète. Il
est la sagesse guidé par Dieu. Et les savants ont compris le verset suivant comme étant la Sounna : {Il leur apprit le
Coran et la Sagesse}. Pour eux, la Sagesse est l’interprétation du Coran par le Prophète ainsi que la pratique (par luimême).

Par exemple, Dieu a ordonné d’accomplir la prière. Puis le Prophète a expliqué comment l’accomplir dans ses détails.
Combien de prière accomplir par jour, etc. Il en est de même pour les autres piliers de l’Islam. Et ce qui est vrai pour
les adorations l’est pour l’éthique et les autres prescriptions. Lorsqu’un groupe vint questionner Aïcha sur la pratique du Prophète, ils tirèrent cette fameuse conclusion : ‘’Il est
Prophète, et nous sommes moins que lui’’. L’un a décidé de jeûner tous les jours. Le second a décidé de veiller en
prière toutes les nuits et le dernier a décidé de ne pas se marier dans sa vie. Lorsque le Messager fut informé de ces
décisions, il se mit en colère et dit : « […] Quant à moi, je jeûne un jour et je mange un jour. Je prie la nuit et je dors
la nuit, et je me marie avec les femmes. Celui qui veut donc une autre « Sounna » ne fait pas partie de nous ».
On comprend donc que la pratique du Prophète est aussi à suivre car elle est dictée par Dieu {Il (Muhammad) ne parle pas sous l’effet de la passion, c’est en réalité une Révélation qui lui est révélée…} (Sourate 53)
Le terme « Sounna » dans la langue arabe
Le mot « Sounna » a aussi plusieurs sens. Il signifie :
_ Traits : ‘’Sounnat Al Wajh’’ = les traits du visage
_ Biographie
_ Habitude ou loi naturelle : {Telle était la loi (Sounna) établie par Dieu envers ceux qui ont vécu auparavant.

Et tu ne trouveras pas de changement dans la loi de Dieu} (Sourate 33)
Le Prophète a dit : « Celui qui initie une bonne habitude (Sounna), il aura une bonne action pour celle-ci et la bonne
action de celui qui l’accomplira… »
Parmi les choses étonnantes, c’est qu’un homme illettré viendra pour enseigner une communauté variée : lettrés et
illettrés. Il est un enseignant et un éducateur qui éduque des générations. Mais comment un illettré enseigne aux
savants du monde de toutes les époques ?!!
Il a fait sortir la péninsule arabique de l’adoration des créatures à l’adoration du Créateur. Il les a sauvés du joug des
superstitions, des rixes tribales qui parfois étaient provoquées pour des raisons futiles, comme on le citera plus tard.
Ainsi, Muhammad a enseigné à plusieurs savants dans le monde, et voici que ceux-ci expliquent des dizaines et des
centaines de sciences, comme il est connu pour la civilisation de l’Andalousie. Et aujourd’hui, les paroles du
Prophètes sont étudiées par des docteurs, des savants, des jurisconsultes, des théologiens, des penseurs, des poètes, des
lettrés, des exégètes, des historiens, des imams et des prêcheurs. Pas seulement dans les mosquées mais aussi les
universités et écoles spécialisées.
Un homme qui, après avoir médité dans une grotte, sort plus savant que quiconque. Informant du passé, du présent et
du futur. Et voici que les jaloux naissent devant cette prophétie qui ne cesse, jour après jour, de montrer qu’elle n’est
pas imposture.
7
Le Sceau des Prophètes
Comme cité précédemment, Dieu a dit en parlant de Son Messager : {Il (Muhammad) ne parle pas sous l’effet de la
passion, c’est en réalité une Révélation qui lui est révélée…} (Sourate 53)
Il a été envoyé pour être une preuve pour l’humanité, et Dieu ne châtie pas de peuple s’Il ne lui a pas envoyé de
messager {On ne châtiera que si On envoie un messager} (Sourate 17)
Ceci également afin que le Jour du Jugement, les gens ne disent pas à Dieu : « Aucun Prophète nous a été envoyé ! »
Ainsi, Muhammad est une preuve pour eux ou contre eux. A juste titre, Dieu dit : {Des Messagers (envoyés)
annonceurs de bonnes nouvelles et avertisseurs afin que l’ai gens n’ont aucune preuve contre Dieu après (l’envoi des)
Messager} (Sourate 4)
Le Prophète Muhammad est accompagné de la Révélation Divine, comme il sera mentionné prochainement.
De plus, Dieu a fortifié sa communauté : par l’apprentissage du Coran par cœur, la prière en groupe dans les
mosquées, la croyance en Dieu, etc. Un poète a dit, comme s’il s’adressait au Prophète Muhammad :
« Ton frère Jésus a appelé un mort, qui se leva pour lui … alors que toi, tu as ressuscité des générations depuis le
néant »
Muhammad a ressuscité les ambitions et la ferveur dans le cœur des musulmans. Son compagnon Bilal criait sur son
maître Oumaya Ibn Khalaf « Ahad ! Ahad » (Un Seul Dieu ! Un Seul), car ce dernier le punissait pour avoir cru en
Dieu : Bilal était allongé sur le sol brulant de La Mecque a essuyé les coups de fouets.
Avant la bataille de Badr, le Prophète voulait un avis de ses compagnons. Lorsque les Mecquois prirent la parole, le
Prophète ne dit rien. Sa’d Ibn Mu’adh, un des compagnons de Médine vit le silence du Prophète, dit : « Ô Messager
de Dieu ! Tu laisses apparaître que tu veux notre avis ? » Il répondit par l’affirmatif. Et il parla au nom des Ansars
(compagnons de Médine). Parmi ce qu’il a dit : « […] Ô Messager de Dieu. Par Dieu, si tu entrais dans l’océan afin
de combattre un ennemi, on entrerait avec toi… ».
Et c’est avec cette ambition qu’ils conquirent le monde. Mais ils le conquirent par d’autres moyens. Ils ont expliqué au
monde les sciences, parfois à une époque telle que le Moyen-âge où l’on croyait que la terre était plate ou que la
femme n’avait guère d’âme. Ils vinrent avec la médecine, les mathématiques, la philosophie, la poésie, l’astronomie,
l’anatomie, la physique, la géographie…et bien d’autres. Parfois en traduisant des textes grecs, parfois en venant avec
des éléments originaux. Ce pan étant tellement vaste, nous lui avons consacré un long chapitre à venir.
8
Sachez que la biographie du Prophète est inondée de miracles car Muhammad est le Sceau des Prophètes : celui qui
conclut les prophéties. Il regorge donc de miracles afin de ne laisser aucune excuse aux humains indécis et réticents.
Parmi les miracles : les miracles dans le Coran et les miracles dans la vie du Prophète
Premièrement : Les miracles dans le Coran
On n’en citera que trois car un chapitre y sera consacré.
Premier verset coranique. Dieu dit : {Et le Soleil court vers un gîte qui lui est assigné. Telle est la détermination du
Tout-Puissant, Omniscient} (Sourate 36)
Le Coran est le seul livre qui évoque ce mouvement du Soleil.  Sachez que Muhammad vivait dans un désert dans la
ville de La Mecque, dans un siècle où ni télescope, ni microscope et ni fusée n’existait…seule la Révélation du Coran
était sa source d’information, et ces informations sont grandioses surtout à notre époque où les découvrent ce que le
Coran affirme.
Pour ce qui est du verset cité plus haut, l’observation astronomique a découvert son authenticité. Selon les calculs des
astronomes, le Soleil voyage à la vitesse de 720.000 km soit 17 280 000 km par jour. Il est donc évident que les
planètes et les satellites de son système gravitationnel parcourent aussi la même distance.
Deuxième verset coranique. Dieu dit : {Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer. Il y a entre elles
une barrière qu’elles ne dépassent pas…} (Sourate 55)
Un océanographe nommé Richard Albert Davis dans son livre Principles of Oceanography a affirmé que la propriété
des mers qui se rencontre sans se mélanger, malgré cela, à pour cause une force physique qui s’appelle « tension de
surface ». Les eaux des mers voisines ne se mélangent pas. Parce qu’il y a une différence de densité, la tension
superficielle empêche les deux mers de se mélanger, exactement comme si un léger mur les séparait.
L’eau de la mer Méditerranée pénètre dans l’Atlantique par le détroit de Gibraltar. Mais leur température, salinité et
densité ne changent pas, à cause de la barrière qui les sépare.
9
Troisième verset coranique. Dieu dit : {Nous avons créé l’homme d’un extrait d’argile. Puis Nous en fîmes une
goutte de sperme dans un reposoir solide. Puis, Nous avons fait du sperme une adhérence, ensuite de l’adhérence
Nous avons créé un embryon, ensuite de cet embryon Nous avons créé des os, ensuite Nous avons revêtu les os de
chair. Puis, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Dieu le Meilleur des créateurs!} (Sourate
23)
On ne peut pas faire plus clair. Imaginez ! Vous êtes au VIIe siècle dans un désert et voici que l’on vous récite ces
versets. Vous pouvez rétorquez et dire que c’est réfutable. Or, Muhammad qui n’a pas fait d’étude en embryologie
croyait aux versets qui lui étaient révélés. Ce qui est frappant, c’est que l’embryon se forme dans cet ordre. Et il est
connu qu’il existe des phases où l’embryon grandi plus vite que d’autres. C’est pour cela que Dieu emploie deux
م ) : adverbes
ُ
ث = puis) et ( فــ = ensuite).
En arabe, « puis » sous-entend une suite logique mais qu’il y a peut-être un laps de temps plus ou moins long. Par
exemple, si je dis : « Abou Bakr est entré puis Omar », on comprend que le premier à être entré est Abou Bakr, mais
quand est-ce qu’Omar est entré après Abou Bakr ? On ne le sait pas.
Alors que si on dit en arabe : « Abou Bakr est entré, ensuite Omar », on comprend que le premier entré est Abou Bakr
suivi aussitôt de Omar.  
Bref, tout cela pour dire que la précision dans le verset coranique est époustouflante car personne ne peut nier ce
miracle coranique. Vous remarquerez dans le verset que toutes les fois où l’on voit l’adverbe « ensuite », en
embryologie, c’est une phase où la transformation est extrêmement rapide, sauf dans le cas où l’on passe de liquide à
adhérence bien-sûr car on change d’état.
Deuxièmement : Les miracles dans la vie du Prophète
Comme pour le Coran, il existe plusieurs exemples qui seront cités prochainement.
Premier exemple : La mouche. Le Prophète Muhammad a dit : « Quand une mouche tombe dans le bol de l’un d’entre
vous, qu’il le plonge en entier dans le liquide et qu’il l’en retire ensuite, parce que l’une des deux ailes contient un
remède et l’autre une maladie» (Rapporté par Al Bukhari).
Un docteur Egyptien (Dr. Muhammad Samahy) a publié un article montrant que des microbiologistes ont découvert un
fait confirmant la deuxième partie de ce dire. ‘’ Plongée dans un liquide, des parasites cellulaires de l’estomac de la
mouche explosent à cause du changement de pression osmotique. Elles libèrent alors l’antidote contre les autres
microbes pathogènes transportés sur le corps de la mouche’’.
10
Plonger la mouche entièrement est donc un conseil médical annoncé au VIIème siècle après. J.C. qui trouve sa
justification scientifique avec des connaissances microbiologiques récentes. Comment le Prophète Muhammad, à une
époque où les instruments optiques n’existaient pas, aurait « osé » dire de lui-même une chose pareille?
Deuxième exemple : Les signes de la fin des temps. Vous connaissez certainement les multiples Hadiths où le
Messager de Dieu a évoqué les petits, moyens et grands signes de la fin du monde. Parmi les exemples :
Les gens lèveront la voix dans les mosquées. Les nu-pieds et bergers finiront par se concurrencer dans l’élévation de
bâtiments (cow-boys ou bédouins construisant des gratte-ciels), que la femme mette au monde sa maîtresse (donneuse
d’ordres). Les marchés se rapprocheront (zones d’activité commerciale). L’adultère se fera en public comme le font
les ânes. L’augmentation des séismes. L’augmentation des meurtres à un point où le meurtrier ne sait pas pourquoi il a
tué et l’assassiné ne sait pas pourquoi il a été tué. Le fait que les musulmans rendront licite les instruments de
musique, le vin et l’adultère. Les hommes porteront de la soie. Les hommes imiteront les femmes et les femmes
imiteront les hommes, les communautés se regrouperont contre les musulmans, etc.
Dans un Hadith, le Prophète a dit : « Il y a deux catégories des gens de l’Enfer que je n’ai pas encore vues: des gens
munis de cravaches comme des queues de vache qu’ils utilisent pour frapper d’autres gens.
Et des femmes habillées mais nues, qui marchent en se penchant et en faisant pencher. Ayant sur leurs têtes
l’équivalent de la touffe d’une bosse de chameau. Elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur… »
(Rapporté par Muslim).
N’est-ce pas une réalité ?! Regardez ce que font certains despotes, policiers ou bandits avec leurs matraques ou leurs
cravaches, qui ressemblent étroitement à une queue de vache. Combien sont maltraités gratuitement ?! Combien sont
frappés car ils réclament leurs droits ?!
Quant aux femmes, il a dit « habillées mais nues ». Allusion faites à deux styles de vêtements : les vêtements
décolletés (et transparents) et les vêtements moulants. Ces vêtements sont très répandus dans notre époque que voici,
et même chez beaucoup de musulmanes (pour certaines aussi : voilées).
Puis il dit « en se penchant et en faisant pencher ». Allusion faites à la manière de marcher. Cette démarche qui attire
l’attention des hommes pervers. Qu’on ne s’étonne pas de la recrudescence des viols et autres !
Puis il dit « Ayant sur leurs têtes l’équivalent de la bosse de chameau ». On ne peut faire plus clair. Regardez les
coupes de cheveux qui apparaissent chez certaines jeunes filles où l’on voit une « touffe » étrange sur la tête, ou une
bosse provoqué par l’assemblement des cheveux. Des chanteuses et « stars » ont lancées le concept et hélas, nos
jeunes filles ont suivies.
C’était là quelques exemples d’évocation de signes de la fin du monde et ils sont suffisants. {Il y a bien là un rappel
pour ceux qui ont un cœur (réflexion) ou prêtent l’oreille tout en étant témoin} (Sourate 50)
11
Conclusion
Nous n’évoquons pas la biographie du Prophète comme une dictée ou une histoire ou un attrait sentimental. Nous
évoquerons la biographie du Prophète ainsi que les marques laissées dans le monde entier. Nous ne voulons pas que ce
soit des histoires racontées puis oubliées, comme il est le cas des légendes anciennes. Mais nous voulons tirer des
leçons de son éthique et de sa tradition prophétique exemplaire.
Quant aux autres Prophètes et Messagers, certains ont été cités dans le Coran, puis Dieu explique la sagesse de cela
dans nombreux versets, parmi lesquels : {Et Nous te racontons les informations des Messagers (avant toi) afin de
raffermir ton cœur…} (Sourate 11). Dieu dit aussi : {Voici ceux que Dieu a guidés. Suis donc leur direction} (Sourate
6)
Et enfin, cette biographie sera une réponse aux dessinateurs de caricatures et aux détracteurs de l’Islam. Bien-sûr, la
volonté première n’est pas une réponse car il était prévu d’évoquer la vie du Prophète depuis plusieurs années déjà.
Mais comme on le verra, il ne faut pas être étonnés face aux caricatures et aux insultes. C’est une habitude depuis que
le Prophète a annoncé sa prophétie. Par contre, nous devons être choqués et défendre notre Prophète de la meilleure
manière : par la bonne parole, les bons actes, le dialogue, etc.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *